Charles BAUDELAIRE, L'Invitation au voyage

Les Fleurs du mal, 1857



D'aller là-bas vivre ensemble !


Au pays qui te ressemble !


Pour mon esprit ont les charmes


Brillant à travers leurs larmes.

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.



Décoreraient notre chambre;


Aux vagues senteurs de l'ambreAmbre gris, substance parfumée provenant des concrétions intestinales des cachalots qui, rejetées, flottent à la surface de la mer ; parfum très précieux extrait de cette substance.,


La splendeur orientale,


Sa douce langue natale.

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.



Dont l'humeur est vagabonde;


Qu'ils viennent du bout du monde.


Les canaux, la ville entière,


Dans une chaude lumière.

Là, tout n'est qu'ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.





Laisser un Commentaire

Pseudo

Email

Commentaire

Voir tous les Commentaires