Mathurin RÉGNIER, Épitaphe

Premières œuvres de M. Régnier, 1608