Georges de SCUDÉRY, Galatée, Polyphème et Acis

Le Cabinet, 1646






De la main de Charles Vénitien

Au bord de cette mer, et près du mont PelorePelore. - Promontoire sicilien sous lequel est emprisonnée la main du géant Typhée. "Il lutte, il s'efforce souvent de se relever ; mais sa main droite gît sous le Pélore, voisin de l'Ausonie ; sa gauche, sous ta masse, ô Pachynos ; Lilybée pèse sur ses jambes ; l'Etna accable sa tête ; couché sous la montagne, le farouche Typhée rejette des flots de sable et vomit des flammes par la bouche."
(Ovide, Métamorphoses)
,
La belle Galathée et son aimable Acis
Sur un tapis de fleurs s'entretiennent assis,
Et font voir en leurs yeux qu'elle aime et qu'il adore.

Un Cyclope jaloux, que le dépit dévore,
Les voit, et, les voyant, ses sens en sont transis,
Parce qu'en cet objet qui cause ses soucisSouci. - Tourment.
Il voit tout ce qu'il aime et tout ce qu'il abhorre.

Aussi dans la fureur qui l'a sollicité
Il déracine un roc avec facilité,
Il le prend, il l'arrache, il le hausse, il le lance.

Ô malheureux garçon, d'Amour trop embrasé,
Cette roche est en l'air, elle vole, elle avance,
Elle tombe, elle fond, tu vas être écrasé.





Laisser un Commentaire

Pseudo

Email

Commentaire

Voir tous les Commentaires



Retour


Saisons

Pour une Dame

© Gabkal.Com