• Gérard de NERVAL, El Desperdido

Esquisses et premiers Jets


Divagaisons



"Gloire à vous, gens de lettres."

Madame EUGÈNE (Fleuriste funéraire), Harangue proférée un 1er avril sur la tombe retrouvée de Johannes Gutenberg



Les campagnes riveraines de Mortefontaine ont pu inspirer au poète cette jolie pièce agreste et néanmoins désespérée. Si la langue est pure, ce qu’elle dit reste assez trouble, avouons-le. Trop de notes seraient nécessaires pour clarifier certains détails, qui gagnent, semble-t-il, à demeurer obscurs.

 

Je suis le cul-terreux, — le bœuf, — le jugulé,
Le prince du poème à la rime affaiblie :
Ma seule épouse est forte, — et mon rut essoufflé
Porte mes vers à geindre autant qu'une homélie.

Dans le puits du hameau, toi qui m'as basculé,
Tends-moi la corde raide en freinant la poulie,
Le seau qui pesait tant à mon carpe ampoulé,
Et la perche aussi bien qui nous réconcilie.

Suis-je courge ou cabus, turneps ou potiron ?
Mon front est lourd encor du plomb de la migraine ;
J'ai râlé de la glotte en ravalant ma peine...

Et j'ai maudit mon cœur trente fois environ,
Imitant tour à tour, d'une voix étouffée,
Les hourrahs du chasseur et les pleurs du trophée.





Laisser un Commentaire

Pseudo

Email

Commentaire

Voir tous les Commentaires



Retour


© Gabkal.Com