François MAYNARD

1582-1646






Né à Toulouse en 1582, il entreprend sous l'influence de son père des études de droit et devient avocat, mais ses goûts personnels le portent plutôt vers la poésie. De 1605 à 1611 — il est alors, à Paris, secrétaire de la reine Marguerite de Navarre —, il fréquente Malherbe, dont il devient l'un des principaux disciples, et compose ses premières œuvres poétiques. En 1619, le succès de son Philandre asseoit sa réputation. Il venait d'être nommé président au siège présidial d'Aurillac, emploi qu'il ne cessera de juger au-dessous de son mérite. Il laisse donc à un subdélégué le soin d'en exercer les fonctions et vit surtout à Paris, près des beaux esprits dont il apprécie la société (notamment à l'hôtel de Rambouillet). Il est reçu à l'Académie française, peut-être dès 1632. Il essaie vainement de gagner les faveurs de Richelieu. Sur la fin de sa vie, il obtient le titre de conseiller d'état.

Las d'espérer et de [s]e plaindre
Des Muses, des grands et du sort
,
il se retire à Aurillac où il meurt en 1646.






Laisser un Commentaire

Pseudo

Email

Commentaire

Voir tous les Commentaires



Retour


(En préparation)

© Gabkal.Com