Léon VALADE

1841-1884






Né à Bordeaux dans une famille "d'hommes qui ont rendu de grands services dans l'enseignement des sourds-muets" (Camille Pelletan), Léon VALADE fait ses études au lycée Louis-le-Grand, puis devient secrétaire du philosophe Victor Cousin. Il entre ensuite à l'Hôtel-de-Ville de Paris, où il travaillera jusqu'à sa mort, refusant honneurs et promotions en raison de ses convictions de républicain libre-penseur, passant son temps à écrire, à flâner, la nuit, dans les rues de la capitale, à traduire et à imiter le poète Henri Heine, voyageant un peu, en particulier en Italie, cultivant l'amitié qui le lie à Albert Mérat, son vieux camarade de collège, et à Paul Verlaine, employé comme lui dans les bureaux municipaux, à Émile Blémont aussi, avec qui il compose une comédie en vers, La Raison du moins fort.






Laisser un Commentaire

Pseudo

Email

Commentaire

Voir tous les Commentaires



Retour


Madrigaux amers

© Gabkal.Com