Émile BLÉMONT

1839-1927






Léon-Émile Petitdidier, dit Émile BLÉMONT (du nom de famille de sa grand-mère paternelle), est né à Paris le 17 juillet 1839. Il étudie le droit, obtient la licence, est inscrit au barreau de Paris. Il voyage pendant plusieurs années, se trouve un temps secrétaire d'Oscar Salvetat, alors préfet des Bouches-du-Rhône (1871), puis exerce régulièrement le métier d'avocat jusqu'en 1875. Il débute dans la littérature en 1866 et devient un auteur prolixe (en vers, en prose, au théâtre). Il participe à de nombreuses publications comme Le Nain Jaune (de 1868 à 1870) et La Renaissance Littéraire et Artistique (qu'il fonde avec Jean Aicard en 1872). Il dirige ensuite plusieurs revues influentes, notamment La Tradition, à partir de 1887, avec Henry Carnoy, puis La Revue du Nord, Le Monde poétique, Le Penseur. Au théâtre, il collabore notamment avec Léon Valade (Molière à Auteuil, 1876 - Le Barbier de Pézenas, 1877 - La Raison du moins fort, 1889). Il est, comme Albert Mérat, l'un des premiers administrateurs de la Société des Poètes Français créée en 1902 par Sully-Prudhomme, J. M. de Heredia et Léon Dierx. Il meurt à Paris le 1er février 1927.







Laisser un Commentaire

Pseudo

Email

Commentaire

Voir tous les Commentaires



Retour


© Gabkal.Com