Albert GLATIGNY

1839-1873






Fils de Joseph-Sénateur Glatigny, ouvrier charpentier, et de Rose-Alexandrine Masson, couturière, Albert GLATIGNY est d'abord petit clerc d'huissier, puis apprenti typographe dans une imprimerie de Pont-Audemer. Un spectacle donné dans cette ville par des comédiens ambulants lui révèle une vocation théâtrale qui restera stérile. Engagé comme souffleur, il tente sans succès de devenir acteur. Après avoir lu les Odes funambulesques de Théodore de Banville, il se fait poète. Il mène une vie de vagabondage et de misère, ayant pour seuls compagnons véritables un petit griffon, Toupinel, puis une bâtarde, Cosette, errante comme lui. Il connaît quelques mésaventures, dont un bref séjour dans une prison de Corse pour un crime qu'il n'a pas commis, puis épouse en Normandie Emma Dennie avec qui il s'installe, à Sèvres, dans une modeste maisonnette. C'est là qu'il meurt, atteint de phtisie, à peine âgé de trente cinq-ans.






Laisser un Commentaire

Pseudo

Email

Commentaire

Voir tous les Commentaires



Retour


Les Antres malsains

Vers les saules

© Gabkal.Com