Jules LAFORGUE

1860-1887






Jules LAFORGUE naît à Montevideo, où son père travaille comme employé de banque. Il est amené à Tarbes à l'âge de six ans. Ses parents repartent l'année suivante, le laissant en pension chez un cousin, puis rentrent définitivement en France en 1875. À dix sept ans, Laforgue perd sa mère. Il est alors élève au Lycée Fontanes, actuellement Lycée Condorcet. Peu après, il abandonne ses études sans avoir pu devenir bachelier. Il mène à Paris une vie de privations, produit quelques petits travaux littéraires, fréquente Gustave Kahn, Charles Cros et les milieux "décadentistes". La protection de Paul Bourget le fait désigner, en 1881, comme lecteur français de l'impératrice Augusta d'Allemagne. Il passe cinq ans à Berlin, où il écrit les Complaintes et L'Imitation de Notre-Dame la Lune, seules œuvres qui seront publiées de son vivant. Ses fonctions peu absorbantes lui laissent beaucoup de temps pour aller dans le monde et pour écrire. Il se défie des femmes. Pourtant, quand il quitte Berlin, c'est pour épouser, le 31 décembre 1886, une jeune Anglaise, Leah Lee, "petit personnage", dit-il, qui est "d'une vraie santé de maigre, toujours gaie et fantaisiste". En août 1887 il est emporté par la tuberculose. Leah Lee lui survit dix mois à peine.






Laisser un Commentaire

Pseudo

Email

Commentaire

Voir tous les Commentaires



Retour


Pierrot fumiste

© Gabkal.Com