• Paul VERLAINE, "Ariel est, par-dessus le toit..."

Esquisses et premiers Jets


Divagaisons



"Gloire à vous, gens de lettres."

Madame EUGÈNE (Fleuriste funéraire), Harangue proférée un 1er avril sur la tombe retrouvée de Johannes Gutenberg



Verlaine évoque ici, non sans pittoresque, une scène de rue qu'il a dû voir de près. En est-il le protagoniste même ? On sait quelle fut son existence...

 

Ariel est, par-dessus le toit,
Si beau, si calme !
Un ange, par-dessus le toit,
Tresse sa palme.

La louche, dans le ciel qu'on voit,
Verse l'absinthe.
Un piano sur l'arbre qu'on voit
Tousse sa quinte.

Mon Dieu, mon Dieu, la Berthe est là !
Vite ! Je file !
Cette bouteille que j'ai là
N'est pas tranquille.

Eh ! qu'ai-je bu ? Non, celle-là,
Roulant la fesse,
— Qu'ai-je bu ! — Celle que voilà,
C'est ma bougresse.





Laisser un Commentaire

Pseudo

Email

Commentaire

Voir tous les Commentaires



Retour


© Gabkal.Com