André GILL, Le Paillasson

La Muse à Bibi, 1881






Je m'fais pas plus marioll'Mariole. - Malin, rusé, roublard. On est mariole ou on le fait. dans les ateliers, un mariole passe pour un phénix. Mariole doit être pris ici comme synonyme de marlou. qu'un aut'e;
L'Emp'reur l'était; mon père autant;
C'est d'nature : on a ça dans l'sang...
J'suis paillassonPaillasson. - Homme sans consistance qui place ses amitiés partout. Paillasson, femme à tout le monde (Argot du peuple). ! C'est pas d'ma faute.

Paillasson, quoi ! cœur d'artichaut.
C'est mon genre : un'feuill' pour tout l'monde.
Au jour d'aujourd'hui, j'gob' la blonde;
Après-d'main, c'est la brun' qu'i m'faut.

L'une après l'aut', — en camarade, —
C'est rupin. Mais l'collag'Collage. - (Fam.) Situation d'un homme et d'une femme qui vivent ensemble sans être mariés., bon dieu !
Toujours la mêm' chauffeus' de pieuPieu. - Le lit. Se fourrer au pieu. Se coller dans le pieu. Allusion à ce que l'on s'y enfonce comme le pieu s'enfonce dans la terre (Argot du peuple). !
M'en parlez pas : ça m'rend malade.

À c'fourbisFourbi. - Cette expression très usitée vient du régiment, où le caporal chargé de l'ordinaire gratte sur la nourriture des hommes. Fourbi signifie bénéfice (Argot du peuple).

(Pop.) Affaire compliquée ou indélicate.
-là, mon vieux garçon,
— Qu'vous m'direz, — on n'fait pas fortune,
Faut un' marmiteMarmite. - D'après M. Lorédan Larchey, c'est une fille publique nourrissant son souteneur (...) Le peuple, qui ne cherche ni si haut ni si loin, considère tout tranquillement la femme comme une marmite. Quand elle trompe son mari avec son consentement, elle fait bouillir la marmite. Quand elle fait la noce pour son compte, qu'elle ne rapporte pas, il y a un crêpe sur la marmite (Argot du peuple)., — et n'en faut qu'une;
Y a pas d'fix' pour un paillasson.

Tant pir' pour moi; j'suis trop artisse,
Trop volag' pour signer des bails;
Je m'dégoût' des plus beaux travails :
Sans ça j'm'aurais mis d'la police.

C'est d'nature, on a ça dans l'sang :
J'suis paillasson ! c'est pas d'ma faute,
Je m'fais pas plus marioll' qu'un aut'e :
Mon pèr' l'était; l'Emp'reur autant !





Laisser un Commentaire

Pseudo

Email

Commentaire

Voir tous les Commentaires



Retour


La Muse à Bibi

© Gabkal.Com