Remy de GOURMONT, Les Cygnes

Proses moroses, Livre II, Quelques-unes, 1888-1889






À Ferdinand Herold

Des cygnes nageaient le long du Louvre; deux cygnes plus las que nos cœurs, — et le courant les emportait; deux cygnes plus sauvages que nos désirs, — et des femmes guettaient les naufragés.

L'âme de BonhometBonhomet. - Tribulat Bonhomet, personnage d'une nouvelle ironique de Villiers de l'Isle-Adam intitulée Le Tueur de cygnes. Bonhomet tue les cygnes pour jouir de leur chant, dont "les vibrations harmonieuses" l'aident à "supporter les déceptions de la vie". planait sur la Seine.

Des femmes élevaient leurs manchons, très haut, très haut, comme un signal de capture; des enfants jetaient des pierres à la drôle de bête; deux mariniers partirent : ils ramaient avec ferveur, et la foule songeait : "En cage, en cage, qu'on les mette en cage, avec une grande baignoire pour se distraire, en cage !"

L'âme de Bonhomet planait sur la Seine.

Alors, celle qui s'appuyait à mon bras, le serrant très fort, me dit à l'oreille (si joliment !) : "Oh ! du bouillon de cygne ! " Et dans ses yeux de poitrinaire, — un peu sinistres ! — étincelait le désir fou d'une cuisine blasphématoire.

L'âme de Bonhomet planait sur la Seine.





Laisser un Commentaire

Pseudo

Email

Commentaire

Voir tous les Commentaires



Retour


Le Château singulier

© Gabkal.Com